Skip to main content

Tableau de bord d’administration de site

Vous pouvez utiliser le tableau de bord de l'administrateur du site pour gérer les utilisateurs, les organisations et les référentiels sur votre instance GitHub Enterprise Server.

Pour accéder au tableau de bord, dans l’angle supérieur droit de n’importe quelle page, cliquez sur .

Explorer

Les données relatives à la page des tendances de GitHub sont calculées pour des périodes d’une journée, d’une semaine et d’un mois pour les dépôts et les développeurs. Vous pouvez voir à quel moment ces données ont été mises en cache pour la dernière fois et mettre en file d’attente de nouveaux travaux de calcul de tendances à partir de la section Explorer.

Rapports

Si vous avez besoin d’obtenir des informations sur les utilisateurs, les organisations et les dépôts de votre instance GitHub Enterprise Server, vous pouvez être tenté d’extraire des données JSON via l’API GitHub. Malheureusement, vous n’êtes pas assuré d’en tirer toutes les données souhaitées et elle demande un certain bagage technique. Le tableau de bord d’administration de site propose une alternative avec sa section Rapports, d’où vous pouvez facilement télécharger des rapports CSV contenant la plupart des informations dont vous pouvez avoir besoin à propos des utilisateurs, des organisations et des dépôts.

Plus précisément, vous pouvez télécharger des rapports CSV qui listent

  • tous les utilisateurs
  • tous les utilisateurs actifs
  • tous les utilisateurs dormants
  • tous les utilisateurs qui ont été suspendus
  • toutes les organisations
  • tous les dépôts

Vous pouvez aussi accéder à ces rapports par programmation via l’authentification HTTP standard avec un compte d’administrateur de site. Vous devez utiliser un personal access token avec l’étendue site_admin. Pour plus d’informations, consultez « Gestion de vos jetons d'accès personnels ».

Par exemple, voici comment télécharger le rapport « tous les utilisateurs » à l’aide d’une commande curl :

curl --remote-name \
     --location \
     --user 'USERNAME:TOKEN' \
     http(s)://HOSTNAME/stafftools/reports/all_users.csv

Pour accéder aux autres rapports par programmation, remplacez all_users par active_users, dormant_users, suspended_users, all_organizations ou all_repositories.

Remarque : La demande initiale curl retourne une réponse HTTP 202 si aucun rapport mis en cache n’est disponible ; un rapport est généré en arrière-plan. Vous pouvez envoyer une deuxième demande pour télécharger le rapport. Vous pouvez utiliser un mot de passe ou un jeton OAuth avec l’étendue site_admin à la place d’un mot de passe.

Rapports utilisateur

CléDescription
created_atDate/heure de création du compte d’utilisateur (horodatage ISO 8601)
idID de compte de l’utilisateur ou de l’organisation
loginNom de connexion du compte
emailAdresse e-mail principale du compte
roleIndique si le compte est de type administrateur ou utilisateur ordinaire
suspended?Indique si le compte a été suspendu
last_logged_ipDernière adresse IP à s’être connectée au compte
reposNombre de dépôts dont le compte est propriétaire
ssh_keysNombre de clés SSH inscrites au niveau du compte
org_membershipsNombre d’organisations auxquelles le compte appartient
dormant?Indique si le compte est dormant
last_activeDate/heure auxquelles le compte a été actif pour la dernière fois (horodatage ISO 8601)
raw_loginInformations de connexion brutes (au format JSON)
2fa_enabled?Indique si l’utilisateur a activé l’authentification à 2 facteurs

Rapports d’organisation

CléDescription
idID d’organisation
created_atDate/heure de création de l’organisation
loginNom de connexion de l’organisation
emailAdresse e-mail principale de l’organisation
ownersNombre de propriétaires de l’organisation
membersNombre de membres de l’organisation
teamsNombre d’équipes de l’organisation
reposNombre de dépôts de l’organisation
2fa_required?Indique si l’organisation exige une authentification à 2 facteurs

Rapports de dépôt

CléDescription
created_atDate/heure de création du dépôt
owner_idID du propriétaire du dépôt
owner_typeIndique si le dépôt est la propriété d’un utilisateur ou d’une organisation
owner_nameNom du propriétaire du dépôt
idID du dépôt
nameNom du dépôt
visibilityIndique si le dépôt est public ou privé
readable_sizeTaille du dépôt dans un format compréhensible
raw_sizeTaille du dépôt sous forme de nombre
collaboratorsNombre de collaborateurs dans le dépôt
fork?Indique si le dépôt est une duplication (fork)
deleted?Indique si le dépôt a été supprimé

Indexation

Les fonctionnalités de recherche de GitHub sont basées sur la technologie Elasticsearch. Cette section du tableau de bord d’administration de site vous montre l’état actuel de votre cluster Elasticsearch et vous propose plusieurs outils permettant de contrôler le comportement de la recherche et de l’indexation.

Pour plus d’informations sur la recherche de code, consultez « Documentation sur Rechercher sur GitHub ». Pour plus d’informations sur Elasticsearch, consultez le site web d’Elasticsearch.

Remarque : Dans le cadre d’une utilisation normale, les administrateurs de site n’ont pas besoin de créer de nouveaux index ni de planifier des travaux de réparation. Dans le cadre d’une assistance, Support GitHub peut vous demander d’exécuter un travail de réparation.

Gestion des index

GitHub Enterprise Server rapproche l’état de l’index de recherche et les données de l’instance automatiquement et régulièrement.

  • Problèmes, demandes de tirage, dépôts et utilisateurs dans la base de données
  • Dépôts Git (code source) sur disque

Votre instance utilise des travaux de réparation pour rapprocher les données et planifier un travail de réparation en arrière-plan lorsque les événements suivants se produisent.

  • Un index de recherche est créé.
  • Des données manquantes doivent être provisionnées.
  • D’anciennes données de recherche doivent être mises à jour.

Vous pouvez créer un index ou cliquer sur un index existant dans la liste afin de le gérer. Vous pouvez effectuer les opérations suivantes sur un index.

  • Rendre l’index recherchable.
  • Rendre l’index accessible en écriture.
  • Mettre à jour l’index.
  • Supprimer l’index.
  • Réinitialiser l’état de réparation de l’index.
  • Démarrer un nouveau travail de réparation d’index.
  • Activer ou désactiver les travaux de réparation d’index.

Une barre de progression affiche l’état actuel d’un travail de réparation pour l’ensemble des Workers en arrière-plan. Cette barre correspond à la différence en pourcentage du décalage de réparation avec l’ID d’enregistrement le plus élevé dans la base de données. Vous pouvez ignorer la valeur affichée dans la barre de progression une fois que la tâche de réparation est terminée. La barre de progression montre la différence entre le décalage de réparation et l’ID d’enregistrement le plus élevé dans la base de données. Elle diminuera à mesure que d’autres dépôts seront ajoutés à votre instance GitHub Enterprise Server, même si ces dépôts sont réellement indexés.

Pour limiter les effets sur le niveau de performance en E/S et réduire les risques d’expiration des opérations, exécutez un travail de réparation pendant les heures creuses. Un seul processeur est utilisé pendant que le travail rapproche l’index de recherche et les données de la base de données et du dépôt Git. Monitorez les moyennes de charge et l’utilisation processeur de votre système avec un utilitaire comme top. Si vous ne remarquez aucune augmentation significative de la consommation des ressources, cela signifie que vous pouvez sans problème exécuter un travail de réparation d’index pendant les heures de pointe.

Les travaux de réparation utilisent un « décalage de réparation » pour la parallélisation. Il s’agit d’un décalage dans la table de base de données pour l’enregistrement faisant l’objet d’un rapprochement. Plusieurs travaux en arrière-plan peuvent synchroniser le travail en fonction de ce décalage.

L’objectif est ici de vous permettre d’activer ou de désactiver les opérations de recherche et d’indexation dans le code source.

Connexions réservées

Certains mots sont réservés à une utilisation interne dans votre instance GitHub Enterprise Server, ce qui signifie que ces mots ne peuvent pas être utilisés comme noms d’utilisateurs.

Voici quelques exemples de mots réservés :

  • admin
  • enterprise
  • login
  • staff
  • support

Pour obtenir la liste complète des mots réservés, accédez à « Connexions réservées » dans le tableau de bord d’administration de site.