Skip to main content
Nous publions des mises à jour fréquentes de notre documentation, et la traduction de cette page peut encore être en cours. Pour obtenir les informations les plus actuelles, consultez la documentation anglaise.

Ajout d’étiquettes à des problèmes

Vous pouvez utiliser GitHub Actions pour étiqueter automatiquement les problèmes.

Introduction

Ce tutoriel montre comment utiliser l’action actions/github-script dans un workflow pour étiqueter les problèmes nouvellement ouverts ou rouverts. Par exemple, vous pouvez ajouter l’étiquette triage chaque fois qu’un problème est ouvert ou rouvert. Ensuite, vous pouvez voir tous les problèmes qui doivent être triés en filtrant les problèmes à l’aide de l’étiquette triage.

L’action actions/github-script vous permet d’utiliser facilement l’API GitHub dans un workflow.

Dans le tutoriel, vous allez d’abord créer un fichier de workflow qui utilise l’action actions/github-script. Ensuite, vous personnaliserez le workflow en fonction de vos besoins.

Création du workflow

  1. Choisissez un dépôt où vous souhaitez appliquer ce workflow de gestion de projet. Vous pouvez utiliser un dépôt existant auquel vous avez accès en écriture ou en créer un nouveau. Pour plus d’informations sur la création d’un dépôt, consultez « Création d’un dépôt ».

  2. Dans votre dépôt, créez un fichier nommé .github/workflows/YOUR_WORKFLOW.yml, en YOUR_WORKFLOW remplaçant par un nom de votre choix. Il s’agit d’un fichier de workflow. Pour plus d’informations sur la création de fichiers sur GitHub, consultez « Création de fichiers ».

  3. Copiez le contenu YAML suivant dans votre fichier de workflow.

    YAML
    name: Label issues
    on:
      issues:
        types:
          - reopened
          - opened
    jobs:
      label_issues:
        runs-on: ubuntu-latest
        permissions:
          issues: write
        steps:
          - uses: actions/github-script@v6
            with:
              script: |
                github.rest.issues.addLabels({
                  issue_number: context.issue.number,
                  owner: context.repo.owner,
                  repo: context.repo.repo,
                  labels: ["triage"]
                })
  4. Personnalisez le paramètre script dans votre fichier de workflow :

    • Les valeurs issue_number, owner et repo sont automatiquement définies à l’aide de l’objet context . Il est inutile de les modifier.
    • Remplacez la valeur de labels par la liste des étiquettes que vous souhaitez ajouter au problème. Séparez plusieurs étiquettes par des virgules. Par exemple : ["help wanted", "good first issue"]. Pour plus d’informations sur les étiquettes, consultez « Gestion des étiquettes ».
  5. Commitez votre fichier de workflow dans la branche par défaut de votre dépôt. Pour plus d’informations, consultez « Création de fichiers ».

Test du workflow

Chaque fois qu’un problème dans votre dépôt est ouvert ou rouvert, ce workflow ajoute les étiquettes que vous avez spécifiées au problème.

Testez votre workflow en créant un problème dans votre dépôt.

  1. Créez un problème dans votre dépôt. Pour plus d’informations, consultez « Création d’un problème ».
  2. Pour voir l’exécution du workflow qui a été déclenchée par la création du problème, affichez l’historique des exécutions de votre workflow. Pour plus d’informations, consultez « Affichage de l’historique des exécutions de workflows ».
  3. Une fois le workflow terminé, les étiquettes spécifiées doivent avoir été ajoutées au problème que vous avez créé.

Étapes suivantes